Formation & attribution des chiens

Les chiens d’assistance sont des chiens spécialement formés pour apporter un soutien à des personnes fragilisées dans leur santé, afin qu’elles retrouvent leur autonomie. Ils sont destinés à accompagner enfants ou adultes en situation de maladie, de handicap en leur apportant une aide technique mais aussi un soutien moral, de même qu’ils les aident à s’insérer socialement en favorisant les interactions avec leur environnement.

Nous nous assurons que les personnes pouvant bénéficier de notre programme puissent en retirer un bénéfice réel et formons nos chiens d’assistance selon leurs besoins individuels.

La formation d’un chien d’assistance est riche et variée et s’étend sur une période de 18 à 24 mois.

Parcours

De la naissance à leur allocation, les chiens suivent un parcours riche et varié.

  • Acquisition des chiots à l’âge de 2 mois dans des élevages soigneusement sélectionnés pour leurs qualités et capacités selon leur race
  • Placement en famille d’accueil pour la socialisation et l’éducation de base (12 à 15 mois)
  • Retour du chien devenu adulte auprès de nos instructeurs pour sa formation spécifique de 6 à 8 mois, en fonction des besoins individuels et spécifiques de son futur bénéficiaire
  • Formation du bénéficiaire (pendant environ 2 semaines)
  • Allocation du chien au bénéficiaire
  • Suivi régulier du binôme

Nous allouons nos chiens sans contrepartie à des personnes dont nous avons déterminé qu’elles allaient pouvoir en retirer un bénéfice réel et une meilleure qualité de vie.

Sensibilisation

Nous sensibilisons l’opinion publique aux bénéfices des chiens d’assistance pour une meilleure intégration des personnes en situation de fragilité. Informer afin de changer le regard de la société sur la différence, mais aussi sur les bienfaits du chien d’assistance.

Pour une plus grande tolérance et un meilleur vivre-ensemble.

Plaidoyer

Nous promouvons le travail et l’image du chien d’assistance et menons des activités de lobbying auprès des autorités nationales et européennes pour qu’il soit reconnu comme moyen auxiliaire de santé.

Nous œuvrons en faveur d’un accès illimité à tous les lieux et transports publics, à une meilleure prise en charge par les assurances sociales et souhaitons participer, en collaboration avec des organismes étatiques, à l’élaboration d’une certification suisse et européenne des chiens d’assistance.

Pour une meilleure reconnaissance du chien d’assistance par les institutions publiques.

13 + 13 =