Définitions

Les chiens d’assistance sont destinés à accompagner enfants ou adultes en situation de maladie ou de handicap en leur apportant une aide technique mais aussi un soutien moral, de même qu’ils les aident à s’insérer socialement en favorisant les interactions avec leur environnement.

Outre les tâches acquises par le chien tout au long de sa formation, il est primordial de relever l’importance de son rôle dans le soutien moral et dans l’évolution sociale de son bénéficiaire. Le chien aide à transformer le regard de l’autre sur la personne fragile ou différente, et participe à une meilleure intégration dans la société et au mieux vivre ensemble.

La Fondation Arthanis veille à l’équilibre et à l’harmonie du binôme chien-bénéficiaire, dans lequel chacun veille sur l’autre. Nous nous engageons à suivre le bénéficiaire et son compagnon de manière régulière afin de nous assurer du bien-être de chacun.

Les chiens de thérapie interviennent principalement dans des structures protégées auprès d’enfants, adultes et personnes âgées présentant des troubles tels que l’autisme, la schizophrénie ou la maladie d’Alzheimer. Ils sont toujours accompagnés d’un thérapeute spécialement formé et dont ils partagent la vie. Contrairement au chien d’assistance, le chien de thérapie est éduqué pour interagir avec différentes personnes et non seulement avec son bénéficiaire attitré.

La présence de l’animal renforce l’attachement, permet de briser l’isolement, favorise la stimulation intellectuelle, sensorielle, la communication et apporte des améliorations notables au niveau moteur, cognitif et affectif. Les patients attendent généralement impatiemment la prochaine visite de leur thérapeute à quatre pattes.

Les chiens d’assistance sont des chiens spécialement formés pour apporter un soutien à des personnes en situation de fragilité, afin qu’elles retrouvent leur autonomie et leur joie de vivre.

Les chiens les plus adaptés

Si certaines races sont favorisées, comme les Cocker working line, Golden Retriever, Shetland, Bedlington Terrier, Labradoodle, ce qui compte véritablement ce sont les origines et le caractère-propre du chiot. Un chien d’une autre race peut être accepté dans l’un de nos programmes s’il répond aux critères de sélection. 

Nos chiens

Nos chiens sont habitués dès leur plus jeune âge à se familiariser avec de nouveaux endroits, de nouveaux bruits et de nouvelles personnes. Bien entendu, ils passent également de longues périodes à jouer et à dormir et vivent une vraie vie de chiot pleine de découvertes amusantes.

Cette découverte du monde dès le plus jeune âge est un élément-clé pour que le chiot soit serein en toutes circonstances. Exposé à toutes les situations dans lesquelles il se retrouvera plus tard avec son bénéficiaire, ces acquis vont lui rester tout au long de sa vie.

Une bonne socialisation et une pré-éducation adaptée pour des chiens biens dans leur tête et dans leurs pattes.

Sélection de nos chiens

Nous sommes particulièrement vigilants lors de la sélection des chiots qui vont être formés. II s’agit avant tout d’éviter de devoir réformer le chien durant sa phase de formation pour des raisons de maladie génétique ou de caractère inadapté. Nous mettons tout en œuvre pour sélectionner des élevages dont les portées sont adaptées au chien que l’on appelle “de travail”, ou “d’utilité”, c’est-à-dire un animal qui va avoir une fonction particulière. On peut citer, outre le chien d’assistance, le chien d’avalanche, de détection, le chien policier ou le chien de chasse.

Au niveau du caractère, nous attendons du chien qu’il soit réceptif, qu’il ait un niveau d’attachement à l’humain élevé, ainsi qu’une bonne stabilité environnementale. Si le chiot présente ces caractéristiques dès le départ, les chances qu’il puisse devenir un bon chien d’assistance sont beaucoup plus élevées que s’il doit acquérir ces caractéristiques durant sa formation.

Outre leur caractère, nos chiens doivent également présenter une excellente santé physique, d’où la nécessité de travailler avec des élevages ayant un très bon contrôle des lignées et donc de la génétique de leurs portées. Nous sommes très proches des éleveurs avec lesquels nous travaillons. Malgré tout, il n’est possible d’anticiper tous les obstacles qui pourraient survenir, tels qu’une maladie, un accident ou un chien trop craintif ou trop vif, nous mettons tout en œuvre afin de sélectionner des chiens exempts de toute maladie génétique connue, notamment la dysplasie, des maladies oculaires ou auditives précoces ou autre maladie spécifique à la race.

Nos formateurs.trices

Lindsey Dawn Morris-Zingg

Responsable de formation

Educatrice canine brevetée

Alexia Ecuyer

Educatrice canine brevetée

Joshua Zingg

Educateur canin breveté

Chiara Cerboni

Educatrice canine brevetée

Silvia Von Niderhäusern

Educatrice canine brevetée

Sandrine Cottier

Educatrice canine brevetée

3 + 11 =